Mon parcours professionnel

Professeur temps plein à l’Université Libre de Bruxelles

Department of Earth Sciences and Environment

Biogeochemistry and Earth System Laboratory

Faculty of Sciences
Mots-clés

Biosédimentologie, Cyclostratigraphie, Géochimie, Carbonates, Microfaciès, Algues, Microbes, Diagenèse, Récifs, Géodynamique, Précambrien [Gabon, Congo], Paléozoïque [Dévonien-Carbonifère], Mésozoïque [Jurassique-Crétacé], Europe, Afrique du Nord, Amérique du Nord, Géologie du Pétrole [Congo, Irak] 
curriculum  complet (publications, conférences etc., voir ici, ci-dessous)

cv_apreat.2017
     AWARD  2017 : The Van den Broeck Medal

     Why are the 'red marbles' red?
    Contribution of biology and iron isotopes

– Alumnus, Collège des Alumni, Académie Royale de Sciences, des Lettres et des Beaux Arts de Belgique

 (mars 2013). http://www.academieroyale.be/cgi?usr=2a8crwkksq&lg=fr&pag=858&rec=0&frm=0&par=aybabtu&id=4471&flux=8365323

– Prof. Invité à l’Université de Mons-Hainaut (2010-actuel)

– Prof. Invité et Coordinateur à l’Académie de Belgique (Collège Belgique) (2009-actuel)

Prof. partim au DEA piloté par l’Université de Lille (9 universités, 1999 à 2004)

Prof. partim à l’Université de Paris-Sud/Orsay, accord Socrates (1995 à 1998)

Prof. partim à l’Université Catholique de Louvain, Convention ULB-UCL


Depuis 2015 : Membre du Comité éditorial de la Revue Géologie de la France http://geolfrance.brgm.fr

Depuis 2015 : Auteur régulier de textes pour la Revue web planete.info

Depuis 2014 : Auteur régulier de textes pour la Revue Science et Pseudosciences http://www.pseudo-sciences.org/


Nombreuses missions de terrain de plusieurs semaines à 2 mois (Méso- et Paléozoïque carbonatés, Paléo- et Néoprotérozoïque carbonatés) en Europe, USA (Nevada), Papouasie (Holocène), Afrique du Nord (Algérie, Maroc, Tunisie), Afrique de l’Ouest (Gabon, RDC, Congo-Brazzaville, Afrique du Sud, Angola), Irak… Récemment  (levers géologiques, 3 à 5 semaines) au Congo-Brazzaville  2012, 2015, 2016 (Néoprotérozoïque carbonaté).

Le site web de mon unité de recherche

Mon site web à l’Université libre de Bruxelles


Résumé de ma carrière professionnelle de 1974 à 2016

Licencié en sciences géologiques de l’ULB en 1974, je suis parti deux ans en Algérie pour enseigner la géologie minière à l’Université de Constantine. De retour en Belgique je travaille pendant deux ans comme expert pour la CEE, d’abord sur la prospection du Pb et du Zn en milieu carbonaté, puis sur la prospection de l’uranium en Belgique. Ensuite, Assistant à l’ULB au Département de géologie j’obtiens le diplôme de docteur en Sciences (géologie) en 1985. Ma thèse, consacrée à l’étude sédimentologique du Dévonien carbonaté du nord de la France et du sud de la Belgique, comprend une partie importante de terrain dont l’interprétation et la synthèse ont été à l’origine de l’établissement de modèles de plates-formes carbonatées et d’édifications récifales. Je suis alors engagé par Pétrofina S.A. et part un peu plus de deux ans en Angola comme directeur du laboratoire de recherche de cette société pétrolière. Ce laboratoire comprenait 22 personnes. Mon activité principale y fut l’interprétation des faciès réservoirs à partir des forages effectués dans le Crétacé, parfois dans le Tertiaire. J’y effectue de nombreuses études pour les compagnies pétrolières opérant dans ce pays.

Je reviens à l’ULB en 1988 en tant que Premier Assistant et suis nommé Professeur en 1990. J’effectue diverses missions pour des sociétés extractives en Belgique et pour des sociétés pétrolières à l’étranger et poursuit la recherche, notamment grâce à des projets FNRS. Mon activité de recherche concerne toujours la sédimentologie et la géochimie des roches carbonatées ce qui m’amène à parcourir de nombreux pays européens ou hors Europe, dans le Maghreb, en Papouasie et aux USA, pour y effectuer des missions de terrain. Depuis la fin des années 90, j’ai élargi mon domaine de recherche en abordant le problème des extinctions massives d’organismes à partir des séries du Dévonien Supérieur à l’échelle euraméricaine (de l’Amérique du Nord à la Pologne) et me suis également spécialisé dans l’analyse microbiologique et géochimique des calcaires anciens en développant une collaboration soutenue avec les biologistes de mon université. Nous sommes ainsi à l’origine d’un modèle paléoécologique basé sur la présence de ferro-bactéries fossiles, ce qui m’a amené à parcourir de nombreux pays d’Europe et d’Afrique du Nord. Ce modèle rend compte de la pigmentation rouge de nombreux marbres et pierres d’ornementation exploitées dans le monde. Cette recherche a également des implications sur l’apparition de la Vie dès les premiers stades de formation de la Terre, de même que dans le domaine de l’exobiologie ou Vie extraterrestre…

Plus récemment je me suis investi dans l’étude du Précambrien à partir de terrains du Gabon et du Congo. Ces travaux menés avec des collègues du BRGM (Orléans) concernent autant le volet académique (conséquences de l’apparition de l’oxygène au Paléoprotérozoïque et étude des glaciations précambriennes au Néoprotérozoïque) que les applications potentielles aux roches réservoirs et roches sources de pétrole (en collaboration avec des compagnies pétrolières). Enfin j’ai récemment établi une collaboration étroite avec l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique pour l’étude du signal magnétique de diverses séries paléozoïques européennes. L’ensemble de ces travaux m’a permis d’acquérir une connaissance approfondie des roches carbonatées (pétrographie, micropaléontologie, géobiologie, géochimie, stratigraphie séquentielle) du Précambrien (de 2,2 Ga à 0,6 Ga), du Paléozoïque (du Silurien au Carbonifère) et du Mésozoïque (Jurassique et Crétacé). Récemment (2010) j’ai établi une collaboration avec le Kurdistan irakien dans le cadre d’un programme gouvernemental de relance de la recherche scientifique dans ce pays.

Mes activités de recherche m’ont conduit à publier plus de 160 d’articles dans des revues internationales et nationales et à présenter près de 180 communications à des congrès. Je suis titulaire de huit cours à l’ULB (5 obligatoires et 3 optionnels), d’excursions et stage de terrain, j’ai enseigné au niveau du 3ème cycle dans plusieurs universités françaises et dirigé ou co-dirigé une vingtaine de thèses de doctorat et post-doctorat, une trentaine de thèses et stages de 3è cycles et d’un peu plus de 50 thèses de masters.


Positions occupées

2016-actuellement Professeur honoraire à l’ULB.

2000- 2016 Professeur temps plein à l’ULB

1990-1999 Chargé de Cours temps plein à l’ULB

1988-1989 Premier Assistant ULB, Maître de Conférence et Maître d’Enseignement à l’ULB

1986-1988 Directeur du « Laboratorio de Pesquisas » de Angola à Luanda pour PETROFINA (Angola), Staff du laboratoire: 22 personnes (biostratigraphie, pétrophysique, sédimentologie, géochimie et diagraphies)

1980-1985 Assistant plein temps à l’ULB en géologie sédimentaire

1979 Coordonateur au Service Géologique de Belgique d’un programme CEE R&D pluri-universitaire (UCL, ULB, FPMs) de prospection de l’uranium du Paléozoïque de Belgique (radiométrie gamma du sous-sol rocheux, fluorimétrie des eaux, géochimie des sols)

1978 Chercheur ULB sous contrat des CCE pour la prospection de l’uranium dans l’Est de la Belgique (3 mois)

1978 Expert ULB pour le compte de la S.A. GEOMINES sur la recherche des minéraux porteurs de tungstène dans des grès et shales précambriens du Rwanda (9 mois)

1976-1977 Assistant ULB (accords bilatéraux AGCD) à l’Université de Constantine (Algérie), Géologie Minière


La géologie, une science plus que passionnante … et diverse