Sables bitumineux

by Connaissances des Energies, 25 février 2015


Dès 1742, dans la région de Pechelbronn en Alsace, des tarières (outils permettant de percer le sol) étaient destinées à localiser les filons de sable bitumineux. L’huile était séparée du sable par lessivage à l’eau bouillante, puis distillée pour obtenir des produits pharmaceutiques, de l’huile pour lampe, de la graisse et de la poix.

C’est en 1778 que Peter Pond a localisé les premières sources de bitume dans la région d’Athabasca, mais c’est Robert Fitzsimmons, un entrepreneur, qui est le premier à avoir séparé le bitume du sable et qui l’a utilisé pour recouvrir les routes et les toitures. Si les Amérindiens ont depuis des siècles utilisé ce bitume pour calfater des embarcations, les sables bitumineux n’ont vraiment attiré l’attention de l’industrie pétrolière qu’après les chocs pétroliers.

Share

Climate cycles and their extrapolation into the future

by Dr. Dietrich Koelle, February 2, 2015 in NoTricksZone


As the reconstruction of the climate’s development in the past by proxy data shows, there’s a series of temperature cycles that appear to be unknown, or ignored by many climate scientists. Among these are the larger climate cycles of 150 million to 180 million years (see Part 1 and Part 2), but also the shorter and for us the more important following cycles:

1000 years (900-1100)    Suess cycle with +/-  0.65°C
230 years (230-250)        deVries cycle with +/-  0.30°C
65  years (60-65)              Ocean cycles with +/- 0.25°C

 

Share