Archives par mot-clé : Green Energy

Burden of proof: A comprehensive review of the feasibility of 100% renewable-electricity systems

by B.P. Heard et al., 2017


An effective response to climate change demands rapid replacement of fossil carbon energy sources. This must occur concurrently with an ongoing rise in total global energy consumption. While many modelled scenarios have been published claiming to show that a 100% renewable electricity system is achievable, there is no empirical or historical evidence that demonstrates that such systems are in fact feasible. Of the studies published to date, 24 have forecast regional, national or global energy requirements at sufficient detail to be considered potentially credible. We critically review these studies using four novel feasibility criteria for reliable electricity systems needed to meet electricity demand this century

Éolien en mer : la construction de l’usine de pales de Cherbourg lancée

by Connaissance des Energies, 22 mars 2017


La future usine de près de 25 000 m2 construira et stockera des pales de très grandes dimensions, LM Wind Power évoquant notamment un modèle de 73,5 m de long destiné à des éoliennes offshore de 5 à 6 MW de puissance comme l’éolienne Haliade 150 de General Electric (6 MW). Le plus grand modèle de pale au monde (« LM 88,4 P » en référence à sa longueur) est également conçu par la société danoise et pourrait équiper des éoliennes géantes de 8 à 10 MW. Au total, LM Wind Power annonce vouloir produire annuellement un volume de pales correspondant à « une capacité éolienne cumulée de 1,2 à 2 GW »

Quelles énergies dans le monde pour 2050?

Alain Fuch, Président du CNRS, Janvier 2017


La crainte d’une pénurie de ressources fossiles s’est considérablement éloignée aujourd’hui avec la découverte récente de nouveaux gisements de pétrole et de gaz. Avec des énergies fossiles très bon marché, une volonté politique forte et coordonnée des États est indispensable pour accélérer la transformation de notre bouquet énergétique et de nos modes de consommation et ainsi limiter les émissions anthropiques de gaz à effet de serre (GES) qui contribuent au réchauffement climatique.

….

Tenter ne serait-ce que d’esquisser l’évolution du mix énergétique mondial jusqu’à l’horizon 2050 est un exercice particulièrement périlleux pour un scientifique tant le nombre de facteurs peu ou pas maîtrisables est important. Les incertitudes sont d’autant plus grandes que l’objectif en termes de réduction d’émissions est ambitieux et lointain. Au cours des 25 dernières années, en dépit de l’accroissement de la consommation d’énergie primaire (de 9 à 14 Gtep environ) le mix énergétique mondial a très peu évolué avec une part des énergies fossiles qui est restée voisine de 80%, dans la consommation primaire, contre seulement 14% pour les énergies renouvelables et 5 à 6% pour le nucléaire.

Les États-Unis, exportateurs nets d’énergie en 2026 ?

L’EIA américaine a publié la semaine dernière ses dernières projections portant sur le mix énergétique des États-Unis d’ici à 2040. Présentation de quelques grandes tendances annoncées, à moins de 10 jours de l’investiture de Donald Trump outre-Atlantique.

Egalement: Les États-Unis restent un « ogre » pétrolier en 2015

Egalement : Les chiffres clés du pétrole et du gaz naturel en 2014 (données les plus récentes).