Archives de catégorie : better to know…?

Le réchauffement climatique pour les deux cultures

by Richard Lindzen, 21 octobre 2018, Conférence GWPF, in Skyfall


Traduction par Volauvent.

Il y a plus d’un demi-siècle, C.P. Snow (romancier et physicien anglais qui a également occupé plusieurs postes importants dans la fonction publique britannique et brièvement au sein du gouvernement britannique) a examiné de manière célèbre les implications de « deux cultures » :

Bien des fois, j’ai assisté à des rassemblements de personnes qui, selon les normes de la culture traditionnelle, sont considérées comme très éduquées et qui ont exprimé leur incrédulité face à l’analphabétisme des scientifiques. Une ou deux fois, j’ai été provoqué et j’ai demandé à la compagnie combien d’entre eux pourraient décrire la deuxième loi de la thermodynamique. Ils répondaient froidement : c’était aussi toujours négatif. Pourtant, je demandais quelque chose qui était l’équivalent scientifique de : avez-vous lu un ouvrage de Shakespeare ?

Je crois maintenant que si j’avais posé une question encore plus simple – telle que : que voulez-vous dire par masse ou accélération, qui est l’équivalent scientifique de : pouvez-vous lire ? – pas plus d’un diplômé sur dix aurait eu l’impression que je parlais la même langue que lui. Ainsi, le grand édifice de la physique moderne se construit, et la majorité des personnes les plus intelligentes du monde occidental en ont à peu près le même aperçu que leurs ancêtres néolithiques en auraient eu.

Je crains que peu de choses n’aient changé depuis l’évaluation de Snow, il y a 60 ans. Certains pourraient soutenir que l’ignorance de la physique n’a pas d’incidence sur la capacité politique, mais elle a très certainement une incidence sur la capacité des politiciens non scientifiques à traiter des problèmes théoriquement fondés sur la science. Le manque de compréhension est également une invitation à l’exploitation malveillante. Compte tenu de la nécessité démocratique pour les non-scientifiques de prendre position sur des problèmes scientifiques, la croyance et la foi remplacent inévitablement la compréhension, même si des récits simplifiés à outrance de façon triviale rassurent les non-scientifiques sur le fait qu’ils ne sont pas totalement dénués de « compréhension scientifique ». Le sujet du « réchauffement global » offre de nombreux exemples de tout cela.

Je voudrais commencer cette conférence par une tentative visant à forcer les scientifiques du public à se familiariser avec la nature réelle du système climatique et à aider les non-scientifiques motivés de ce public susceptibles de faire partie du groupe « Un sur dix » de Snow à aller au-delà des simplifications excessivement triviales.

Pas d’erreurs pour l’Arctique!

by Paul Berth, 21 octobre 2018 in ScienceClimatEnergie


Comme mentionné dans un article précédent, le DMI (Danish Meteorological Institute) publie régulièrement l’évolution temporelle, mois par mois, de l’étendue de la glace de l’Arctique en millions de km2. Le dernier graphique publié (Fig. 1) nous montre l’étendue de la glace au mois de septembre entre 1979 et 2018 (c’est au mois de septembre que l’étendue de glace arctique est la plus faible, moins de 10 millions de km2). Une droite, dont la pente est négative, est tracée parmi les points : tous les 10 ans, la surface semble diminuer de 11,4%. Si l’on extrapole la droite ont peut calculer qu’il n’y aura plus de glace en Arctique dans 60 ans. Cependant, ne remarquez-vous rien d’étrange sur ce graphique?

….

LES EVENEMENTS CLIMATIQUES EXTREMES DU PASSE (19)

by John Moreau, 20 octobre 2018 in Belgotopia


« Le contenu de la mémoire est fonction de la vitesse de l’oubli »

Désormais, chaque inondation quelque peu catastrophique, chaque tornade, chaque anomalie météorologique est rattachée au réchauffement climatique qui parait-il nous menace, mais dont en plus l’homme serait responsable !

Pourtant, la consultation de chroniques ou récits anciens est révélatrice de précédents tout aussi apocalyptiques,  et relativise la notion même de « changements climatiques », ainsi que la définition d’un « climat stable » qui n’a jamais existé mais qu’on voudrait instaurer à tout prix.

 

AUX ENVIRONS DE 1850, FIN DU « PETIT AGE GLACIAIRE » et début d’un réchauffement du climat, surtout perceptible en hiver.

Pour l’ensemble des épisodes :

https://belgotopia.wordpress.com/2015/02/27/sur-les-evenements-climatiques-extremes-1/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/04/01/sur-les-evenements-climatiques-extremes-2/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/04/15/sur-les-evenements-climatiques-extremes-3/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/05/05/sur-les-evenements-climatiques-extremes-4/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/06/01/sur-les-evenements-climatiques-extremes-5/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/06/15/sur-les-evenements-climatiques-extremes-6/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/06/24/sur-les-evenements-climatiques-extremes-7/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/08/20/sur-les-evenements-climatiques-extremes-8/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/09/04/les-evenements-climatiques-extremes-dans-lhistoire-9/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/09/30/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-10/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/10/28/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-11/

https://belgotopia.wordpress.com/2015/11/25/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-12/

https://belgotopia.wordpress.com/2017/03/10/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-13/

https://belgotopia.wordpress.com/2017/03/21/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-14/

https://belgotopia.wordpress.com/2017/05/23/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-15/

https://belgotopia.wordpress.com/2017/09/04/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-16/

https://belgotopia.wordpress.com/2017/09/06/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-17/

https://belgotopia.wordpress.com/2018/03/25/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-18/

https://belgotopia.com/2018/10/20/les-evenements-climatiques-extremes-du-passe-19/

 

Claim: Air Pollution, Not Greenhouse Gases, Is the Main Cause of Global Warming

by Anthony Watts, October 19, 2018 in WUWT


NOTE: I don’t necessarily agree with this [at all], but I thought it worth exposing – Anthony


In a recent article in the Journal of Geography, Environment and Earth Science International, Transdyne Corporation geoscientist J. Marvin Herndon makes the startling claim that climate scientists, including the UN’s Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC), have been chasing the wrong culprit for global warming and climate change.

From the article, “Fig. 3 is a copy of [Gottschalk’s] Fig. 2 to which has been added three relative-value proxies that represent major activities that produce particulate pollution.”

From the article, “Fig. 3 is a copy of [Gottschalk’s] Fig. 2 to which has been added three relative-value proxies that represent major activities that produce particulate pollution.”

Le catastrophisme climatique des années 60 à 80 à l’épreuve des faits

by Cédric Moro, 15 octobre 2018 in MythesMancies&Mathématiques


Les discours alarmistes sur le climat ne datent pas d’hier. Grâce à la numérisation des archives audio-visuelles et à leur mise en ligne sur internet, il est possible aujourd’hui de démentir les prévisions climato-catastrophistes assénées de manière très officielle dans la deuxième moitié du siècle dernier. Beaucoup des déformations de nos discours sur la réalité tendent à puiser leurs racines dans nos représentations mentales du monde. Nous verrons donc que ces représentations alarmistes naissent dans un contexte idéologique nouveau : mutation de l’eugénisme, collapsologisme et décroissance.

Lessons from Dutch geological history might be useful for other present-day deltas

by Geological Society of America, October 9, 2018 in ScienceDaily 


Even long before medieval inhabitants reclaimed land and raised dykes at a large scale, humans have had a strong impact on river behavior in the Dutch delta plain. Physical geographers have demonstrated that two present Rhine branches developed stepwise in the first centuries CE, because of two combined man-induced effects.

La baisse de l’activité solaire conduit la NASA à annoncer un refroidissement climatique

by Anne Dolhein, 2 october 2018 in Reinformation.TV


La NASA – peu suspecte de climato-scepticisme – s’appuie sur de nouveaux résultats d’observations de température aux confins de l’atmosphère terrestre pour annoncer un refroidissement notable dans ces zones, lié à l’un des minima solaires les plus importants de l’ère spatiale. Il s’agit très clairement d’un refroidissement climatique entraîné par la baisse de l’activité solaire, confirmant le rôle important sinon prépondérant du soleil sur les variations de température de la planète.

« Nous constatons une tendance au refroidissement », vient ainsi de déclarer Martin Mlynczak, chercheur principal associé du centre de recherches Langley de la NASA. « Très loin de la surface de la terre, près du bord de l’espace, notre atmosphère perd de l’énergie calorifique. Si les tendances actuelles se poursuivent, on pourrait bientôt atteindre un record de froid pour notre ère spatiale », a-t-il affirmé.

Daily Averages? Not So Fast…

by Kip Hansen, October 2, 2018 in WUWT


In the comment section of my most recent essay concerning GAST (Global Average Surface Temperature) anomalies (and why it is a method  for Climate Science to trick itself) — it was brought up [again] that what Climate Science uses for the Daily Average temperature from any weather station is not, as we would have thought, the average of the temperatures recorded for the day (all recorded temperatures added to one another divided by the number of measurements) but are, instead, the Daily Maximum Temperature (Tmax) plus the Daily Low Temperature (Tmin) added and divided by two.  It can be written out as (Tmax + Tmin)/2.

Anyone versed in the various forms of averages will recognize the latter is actually the median of  Tmax and Tmin — the midpoint between the two …

LES EPOUVANTABLES CONSEQUENCES DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE (2)

by Jo Moreau, October 2, 2018 in Belgotopia


Ceux qui me font l’honneur (et le plaisir) de suivre ma page Facebook « belgotopia » profitent de ma rubrique : « Dans l’hilarante série : les délires climatiques », qui distille à doses homéopathiques la litanie des épouvantables conséquences du réchauffement (changement) climatique qui nous menace.

Celles-ci sont extraites soit de médias, soit de revues scientifiques dont on ne peut décemment mettre le sérieux en doute, et contribuent à entretenir la peur parmi nos populations. Et ces études, ne l’oublions pas, sont financées par l’argent public, soit le vôtre et le mien.

Les cent premières furent rassemblées dans un billet, que je vous engage vivement à (re)consulter :

https://belgotopia.com/2017/06/02/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique/

Voici donc les cinquante suivantes, et j’en ai encore un nombre considérable en réserve, car nous sommes soumis à une véritable avalanche de constatations ou de prédictions terrifiantes !

Alors, vous aussi, affolez-vous sans réserve !

Germany’s Energiewende program exposed as a catastrophic failure

by Larry Hamlin, September 30, 2018 in WUWT


“Germany’s Federal Audit Office has accused the federal government of having largely failed to manage the transformation of Germany’s energy systems.”

“A little more than a year before Germany’s climate-policy “milestone 2020”, the auditing body has concluded a catastrophic assessment of the government’s energy policy. Germany would miss its targets for both reducing greenhouse gas emissions and primary energy consumption as well as for increasing energy productivity and the share of renewable energy in transport. At the same time, policy makers had burdened the nation with enormous costs.”

The audit further concluded that the program is a monumental bureaucratic nightmare where “The Federal Government, incidentally, does not have an overall grasp of the costs or any transparency in this respect.”

Geologists: No Link Between Climate Warming And Rock Slides in European Alps!

by P. Gosselin, September 23, 2018 in NoTricksZone


Last year, August, 2017, a massive rockslide occurred on the north flank of the Piz Cengalo (3369 m) in the Swiss Alps, above the village of Bondo, located near the border to Italy.

No data suggesting warming is behind rock slides

In total some 4 million tonnes of rock and mud came tumbling down. The dramatic incident highlighted the hazards posed by rock slides for villages located near the picturesque mountains of the European Alps.

Though rockslides are not unusual, there has been growing scrutiny behind their causes lately. Unsurprisingly climate alarmists are opportunistically pointing the finger at climate warming.

 

 

New Study: German Mid-Sized E-Cars Produce Less CO2 Than Diesel Autos…After 364,000 Miles!

by P. Gosselin, September 19, 2018 in ClimateChangeDispatch


The German ADAC association, the equivalent of America’s AAA, carried a CO2 comparison for a variety e-autos and combustion engine cars. The results were very surprising, says German magazine Autobild here.

Today’s electric cars are being pushed as a clean and environmentally friendly alternative, while diesel and gasoline burning engines are being villainized as polluters and climate killer …

“What Will Persuade Conservatives To Fight Climate Change?” The same things that would persuade us to fight plate tectonics, entropy and the Second Law of Thermodynamics!

by David Middleton, September 17, 2019 in WUWT


Yes… I know entropy falls under the Second Law of Thermodynamics… But I doubt the author of the Clean Technica article does. [Author’s note: By “falls under the Second Law of Thermodynamics, I don’t mean decreases; I mean it falls under the “jurisdiction” of the Second Law of Thermodynamics.]

Guest ridicule by David Middleton

Among today’s Real Clear Energy headlines, almost totally unrelated to energy: What Will Persuade Conservatives To Fight Climate Change?