Archives de catégorie : press and newspapers

Two inches of snow will fall TONIGHT before the coldest night of the year hits TOMORROW with temperatures of -10C and wintry showers

by A Matthews and M Duell, November 29, 2017 in MailOnline


  • Widespread frost and snowfall is on the way with temperatures plummeting in London by this evening

  • Parts of Scotland could fall to -10C (14F), lower than the -8C forecast in Lapland and OC in St Petersburg

  • Met Office has issued ice warnings for northern Scotland and England  with 2in inches of snow set to fall

  • Snow is also forecast for North East England tomorrow including up to 4in on the North York Moors

 

Température des océans: la fiabilité des calculs remise en cause

by Le Vif, 31 octobre 2017


Les scientifiques en déduisent que le réchauffement global actuel pourrait potentiellement être “sans précédent” sur les 100 derniers millions d’années. L’étude de ces géochimistes, publiée dans Nature Communications, constitue une sorte de pavé dans la mare des paléoclimatologues qui utilisent depuis les années 1950 ce “paléothermomètre” aidant à bâtir les modèles actuels sur le réchauffement climatique

IEA sees Southeast Asia oil demand growing until at least 2040

by Florence Tan, October 26, 2017 in Reuters


SINGAPORE (Reuters) – Southeast Asian demand for oil will keep growing until at least 2040 as emerging nations there rely on the fossil fuel to transport their rapidly growing populations, ship goods and make plastics, the International Energy Agency said on Tuesday.

Oil usage in the region will expand to around 6.6 million barrels per day by 2040 from 4.7 million bpd now, with the number of road vehicles increasing by two-thirds to around 62 million, the agency said in a report. It did not make any forecasts beyond 2040.

Après le pétrole, le gaz américain comme nouveau “game changer” ?

by Patrice Geoffron, 23 octobre 2017 in Le CerclesdesEconmistes, Boursorama


 (…) le gaz américain pourrait bouleverser les équilibres mondiaux, avec des conséquences non moins drastiques que pour le pétrole. Les ressources américaines de gaz sont abondantes et, en juillet 2017, le prix interne a atteint son point le plus bas depuis 12 ans, augurant de sa compétitivité à l’export.

Antarctique: des milliers de bébés manchots meurent de faim en terre Adélie

by l’express, 13 october 2017


La découverte a été effectuée par des scientifiques français du CNRS, dans ce groupe qui vivait sur l’île de Petrels, en terre Adélie. Hormis les deux bébés manchots survivants, ils n’ont retrouvé que des corps d’animaux affamés et des oeufs non-éclos. Ces chercheurs, soutenus par le Fonds mondial pour la nature (WWF), observaient depuis 2010 cette colonie. Selon eux, l’étendue inhabituelle de la banquise a contraint les parents à aller plus loin chercher leur nourriture. Leur progéniture ont succombé à la faim.

Ce n’est pas le pétrole qui disparaît, c’est la demande de pétrole

by Philippe Simonnot, 12 october 2017 in Le Causeur


Le prix du baril de pétrole, qui était de 1 dollar en 1972, est monté à près de 150  dollars en 2013, avec des projections qui le voyaient aller jusqu’à 300  dollars. Et le voilà retombé aujourd’hui aux alentours de 50  dollars. Pour expliquer une évolution aussi spectaculaire, il faut comprendre que le pétrole a été à un moment  un prix politique, mais que la loi du marché a pris sa revanche

La propagande climatique est… “En Marche !”

by Vincent Benard,  4 octobre 2017, in Objectifeco


Le 21 septembre dernier, En Marche, parti politique du président Emmanuel Macron, publiait sur son site une page pleine de chiffres se voulant effrayants sur les risques liés au réchauffement climatique. Or, nous allons constater que les chiffres présentés sont soit faux, soit présentés de façon totalement fallacieuse. Vous me direz que ce genre de publication n’est pas nouveau. Certes. Mais là, cela vient directement du parti du président en exercice, et donc il convient d’essayer d’y répondre, sachant que de telles publications sont rarement dénuées d’arrières pensées politiques.